Consultant en prévention urbaine « sur le terrain »

Yazid Kherfi, « consultant en prévention urbaine », enseignant à l'université de Nanterre en Master de Science de l'éducation. Crédit photo : Vincent Verzat

 

Son camion est garé presque tous les soirs dans un quartier. Avec son association « Pouvoir d'agir 93 », Yazid Kherfi vient restaurer du dialogue pour éloigner doucement de la violence, les jeunes des quartiers.

A force de ne rentrer dans aucune case, Yazid Kherfi a préféré en construire une, bien à lui. Ainsi est né le métier de « Consultant en prévention urbaine », qui se pratique d'une façon inédite : grâce à la « médiation nomade ». Avec son camion, il va là où l'on a besoin de lui. Il se bat pour que, dans les quartiers, il y ait des lieux ouverts le soir pour les jeunes. « Pourquoi toutes les Maisons des Jeunes ont les mêmes horaires que les bureaux de la Sécu ? », s’interroge Yazid Kherfi « les éducateurs rentrent chez eux à 18h. C'est peut-être, au contraire, l'heure à laquelle il faut commencer à travailler ! ».

Recherche de subventions

Après un rapide passage à  Amiens, Yazid Kherfi retrouve le Chêne-Pointu, quartier de Clichy-sous-Bois, où il a décidé de s'installer de façon pérenne. En tout cas, il tente de le faire parce que ce n’est pas la mairie qui l’y aide : « Pour l'instant, je m'en sors avec mon camion mais dès qu’il commence à faire froid, ça se complique », explique Yazid Kherfi « j'envisage d'ouvrir un container. S'il y a un problème, les pouvoirs publics pourront l'enlever. On pourra l'emménager, y installer un bar sans alcool, une télévision... Les habitants veulent faire les travaux d'aménagement. Mais c'est la ville qui bloque. » Alors aujourd’hui, le « consultant en prévention urbaine » recherche activement des subventions.

Revenir de loin

Yazid Kherfi a grandi dans la cité du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie. S’il a atterri sur les terres du 93, c’est grâce au soutien de la Fondation Abbé Pierre, très implantée dans la ville de Clichy-sous-Bois. L'association « Pouvoir d'agir 93 » touche aussi des subventions de la région mais, précision importante pour Yazid Kherfi, elle n'a « Ô grand jamais » obtenu un sou du ministère de la Ville. Aujourd'hui et depuis plus de 6 ans, l'homme enseigne à l'université de Nanterre en Master de Science de l'éducation. L'expression « revenir de loin » prend tout son sens avec lui lorsque l'on sait qu'il a effectué son premier séjour en prison à l'âge de 19 ans. Il a passé 4 années derrière les barreaux, a été poursuivi par la police, puis s’est exilé en Algérie. Il raconte son histoire dans un livre intitulé « Repris de justesse », paru aux éditions La Découverte. L’actualité de Yazid Kherfi, c’est l’organisation du tout premier « Forum du médiation nomade » qui se tiendra le 2 juin 2016 à Bondy, dans le 93.

Chloé Juhel

Plus d’infos sur la médiation nomade ici :
www.mediationnomade.fr

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Quand on veut on peut : Toz

    Beaucoup de ceux qui sont bien nés, pas tous heureusement, qui ont réussi, non pas grâce à leur sueur mais grâce à leur pedigree de privilégiés de l'existence surkiffent les Bicots de banlieue d...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»

Edito