Consultant en prévention urbaine « sur le terrain »

Yazid Kherfi, « consultant en prévention urbaine », enseignant à l'université de Nanterre en Master de Science de l'éducation. Crédit photo : Vincent Verzat

 

Son camion est garé presque tous les soirs dans un quartier. Avec son association « Pouvoir d'agir 93 », Yazid Kherfi vient restaurer du dialogue pour éloigner doucement de la violence, les jeunes des quartiers.

A force de ne rentrer dans aucune case, Yazid Kherfi a préféré en construire une, bien à lui. Ainsi est né le métier de « Consultant en prévention urbaine », qui se pratique d'une façon inédite : grâce à la « médiation nomade ». Avec son camion, il va là où l'on a besoin de lui. Il se bat pour que, dans les quartiers, il y ait des lieux ouverts le soir pour les jeunes. « Pourquoi toutes les Maisons des Jeunes ont les mêmes horaires que les bureaux de la Sécu ? », s’interroge Yazid Kherfi « les éducateurs rentrent chez eux à 18h. C'est peut-être, au contraire, l'heure à laquelle il faut commencer à travailler ! ».

Recherche de subventions

Après un rapide passage à  Amiens, Yazid Kherfi retrouve le Chêne-Pointu, quartier de Clichy-sous-Bois, où il a décidé de s'installer de façon pérenne. En tout cas, il tente de le faire parce que ce n’est pas la mairie qui l’y aide : « Pour l'instant, je m'en sors avec mon camion mais dès qu’il commence à faire froid, ça se complique », explique Yazid Kherfi « j'envisage d'ouvrir un container. S'il y a un problème, les pouvoirs publics pourront l'enlever. On pourra l'emménager, y installer un bar sans alcool, une télévision... Les habitants veulent faire les travaux d'aménagement. Mais c'est la ville qui bloque. » Alors aujourd’hui, le « consultant en prévention urbaine » recherche activement des subventions.

Revenir de loin

Yazid Kherfi a grandi dans la cité du Val-Fourré, à Mantes-la-Jolie. S’il a atterri sur les terres du 93, c’est grâce au soutien de la Fondation Abbé Pierre, très implantée dans la ville de Clichy-sous-Bois. L'association « Pouvoir d'agir 93 » touche aussi des subventions de la région mais, précision importante pour Yazid Kherfi, elle n'a « Ô grand jamais » obtenu un sou du ministère de la Ville. Aujourd'hui et depuis plus de 6 ans, l'homme enseigne à l'université de Nanterre en Master de Science de l'éducation. L'expression « revenir de loin » prend tout son sens avec lui lorsque l'on sait qu'il a effectué son premier séjour en prison à l'âge de 19 ans. Il a passé 4 années derrière les barreaux, a été poursuivi par la police, puis s’est exilé en Algérie. Il raconte son histoire dans un livre intitulé « Repris de justesse », paru aux éditions La Découverte. L’actualité de Yazid Kherfi, c’est l’organisation du tout premier « Forum du médiation nomade » qui se tiendra le 2 juin 2016 à Bondy, dans le 93.

Chloé Juhel

Plus d’infos sur la médiation nomade ici :
www.mediationnomade.fr

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Les femmes, les Noirs et les Arabes

    Moi si j'étais une femme blanche en France, je mènerais The combat aux côtés des Noirs et des Arabes. Parce que, même si certaines choses ces dernières années ont évolué pour elle, gr&aci...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»

Edito