Maroc/France. Dupond-Moretti reprend l’affaire Lamjarred

L'avocat Eric Dupond-Moretti a accepté ce lundi 1er novembre, de faire partie du collectif d'avocats chargés de défendre le chanteur marocain Saad lamjarred, accusé de viol et séquestration.

La défense Saad lamjarred va plaider ce mercredi 2 novembre, devant un juge en faveur de l’appel contre la décision du juge des libertés qui a placé, vendredi 28 octobre, Lamjarred en détention provisoire dans la maison d'arrêt Fleury-Mérogis. La défense devrait réclamer aussi au juge d'instruction "une confrontation entre Lamjarred et la plaignante"....
LIRE SUITE

Maroc. La défense de Lamjarred fait appel de la décision du juge de maintenir le chanteur en détention

Saad Lamjarred, arrêté mercredi 26 octobre par la police française, suite à une plainte pour viol et séquestration.

La défense du chanteur marocain Saad Lamjarred, arrêté mercredi 26 octobre par la police française, suite à une plainte pour viol et séquestration, a déposé le 28 octobre un recours auprès du juge des libertés contre la décision du maintien de Lamjarred en détention provisoire. ...
LIRE SUITE

France. Magyd Cherfi, « Ma part de Gaulois » : « En vérité, on ne sera jamais « français » ! »

Magyd Cherfi, du groupe Zebda, présente son livre « Ma part de Gaulois » aux éditions Actes Sud. Rémy GABALDA / AFP

  Magyd Cherfi, éminent membre du groupe toulousain Zebda, était à l’Institut du Monde Arabe (26 otobre) pour présenter son dernier livre « Ma part de Gaulois » (Actes Sud). Un livre qui a le potentiel de devenir un véritable succès littéraire puisqu’il est sur la liste du Goncourt et potentiellement vainqueur du Goncourt des lycéens. L’artiste toulousain pose un regard pragmatique sur les...
LIRE SUITE

France. Un chanteur marocain arrêté à Paris pour viol et séquestration

 Saad Lamjarred arrêté, mercredi 26 octobre à Paris pour viol et séquestration

  Le chanteur marocain Saad Lamjarred a été arrêté mercredi 26 octobre par la police française, suite à une plainte pour viol et séquestration.  ...
LIRE SUITE

France/Tunisie. Un char tunisien à la Technoparade : promouvoir l’électro tunisienne et véhiculer la paix

Le char We are Tunisia & Sound of Carthage, à la Technoparade 2016 à Paris, le 24 septembre. Crédit photo: SAMY KEFI

  Ce week-end avait lieu la 18ème Techno Parade. Cette édition s’est déroulée sur un parcours réduit état d’urgence oblige. Parmi tous les chars et près de 300 000 personnes venues participer au défilé, un char retient l’attention : le char We are Tunisia & Sound of Carthage. Depuis sa première participation en 2010, ce char garde la même vocation, faire découvrir les talents...
LIRE SUITE

France. Rencontres du collectif Xclus en soutien aux migrants : « au moins, asseyons nous, discutons »

KENZO TRIBOUILLARD / AFP

  Quand la société civile refuse le sort réservé aux exclus de toutes parts, qu’ils soient migrants, SDF... C’est exactement le sens de la démarche du collectif Xclus qui organise, les 23-24-25 septembre prochain, des événements autour de la parole pour réunir et échanger. Ainsi dans de nombreuses villes de France, en Belgique et ailleurs, des artistes sont réunis pour faire passer un message d’un...
LIRE SUITE

Syrie Festival « Syrien n’est fait… » : la culture syrienne résiste

Le festival se tient à Paris du 21 au 23 juillet

« Syrien n’est fait… », intitulé largement évocateur pour un festival invitant à voir la Syrie sous un autre angle, celui de sa richesse et de sa diversité culturelle. Ainsi du 21 au 23 juillet, l’association de soutien aux média libres (ASML) a invité la Caravane Culturelle Syrienne ainsi que de nombreuses associations syriennes de Paris, pour cet événement culturel riche qui abordera forcé...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. I love you

    La première fois qu'une nana m'a dit je t'aime, c'était comme un tonnerre d'applaudissements, comme si je recevais l'oscar du meilleur acteur tellement j'étais honoré et submergé de bonheur...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito