Palestine. "Cette chanson est essentielle dans notre parcours d’artiste", Mouss et Hakim

Mouss et Hakim (D), deux des chanteurs de Zebda. Crédit photo Ulrich Leboeuf

C'est en octobre 2012 que sort "Une vie de moins". Magnifique tube de Zebda qui rend hommage aux habitants de la bande de Gaza, soumis au blocus israélien depuis 2007. Cette chanson est le fruit de la rencontre entre le groupe toulousain et l'universitaire Jean-Pierre Filiu, qui a écrit les paroles. Ce spécialiste du monde arabe, prof à Sciences Po, est également l'auteur d'une Histoire de Gaza (Fayard, 2012). ...
LIRE SUITE

France. Biyouna : "Je suis une femme libre, mais je suis croyante et je crains Dieu"

Biyouna, actrice algérienne, se présente au Palais des Glaces avec son spectacle MON CABARET, jusqu’au 30 décembre 2016. PATRICK FOUQUE / AFP

Comédienne, danseuse, chanteuse, Biyouna, c’est d’abord un visage. Une gueule même. C’est aussi et surtout une voix cassée et une intonation reconnaissable entre mille. Actuellement à l’affiche du Palais des Glaces, à Paris, la star raconte à quoi ressemblait sa vie en Algérie pendant la décennie noire. Confidences d’une écorchée plus vive que jamais. ...
LIRE SUITE

Algérie. Amar Ezzahi tire sa révérence

Amar Ezzahi, brillant chanteur, compositeur et interprète de musique chaâbi, décédé le 30 novembre 2016 à Alger.

Le maître de la chanson  chaâbi, Amar Ezzahi, de son vrai nom Amar Ait Zai, est décédé aujourd’hui (30 novembre) à son domicile à Alger, a annoncé l’agence officielle APS citant une source proche de la famille du chanteur. ...
LIRE SUITE

France. Avec Keakr, l’artiste Axiom veut créer du lien : « Notre force, c’est nous ! »

© Keakr

Plus qu’une simple culture, le Hip Hop met en avant les valeurs du partage et du vivre-ensemble à travers le monde entier. C’est avec cette même volonté de partage que l’artiste et entrepreneur originaire de Lille, Axiom (de son vrai nom Hicham Kochman), a créé l’application musicale Keakr. Avoir toutes les fonctionnalités d’un studio dans son téléphone portable, s’enregistrer, partager et créer du lien entre les communautés, Keakr va au-delà de la musique. ...
LIRE SUITE

France/Maroc. La cour d'appel de Paris confirme le placement en détention provisoire de Saad Lamjarred

Saad Lamjarred au théâtre romain de Carthage à Tunis, le 30 juillet 2016, à l'occasion du festival international de Carthage. FETHI BELAID / AFP

La cour d'appel de Paris a confirmé, lundi 7 novembre, le placement en détention provisoire du chanteur marocain Saad Lamjarred, mis en examen fin octobre en France pour « viol aggravé »....
LIRE SUITE

Maroc/France. Dupond-Moretti reprend l’affaire Lamjarred

L'avocat Eric Dupond-Moretti a accepté ce lundi 1er novembre, de faire partie du collectif d'avocats chargés de défendre le chanteur marocain Saad lamjarred, accusé de viol et séquestration.

La défense Saad lamjarred va plaider ce mercredi 2 novembre, devant un juge en faveur de l’appel contre la décision du juge des libertés qui a placé, vendredi 28 octobre, Lamjarred en détention provisoire dans la maison d'arrêt Fleury-Mérogis. La défense devrait réclamer aussi au juge d'instruction "une confrontation entre Lamjarred et la plaignante"....
LIRE SUITE

Maroc. La défense de Lamjarred fait appel de la décision du juge de maintenir le chanteur en détention

Saad Lamjarred, arrêté mercredi 26 octobre par la police française, suite à une plainte pour viol et séquestration.

La défense du chanteur marocain Saad Lamjarred, arrêté mercredi 26 octobre par la police française, suite à une plainte pour viol et séquestration, a déposé le 28 octobre un recours auprès du juge des libertés contre la décision du maintien de Lamjarred en détention provisoire. ...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Quand on veut on peut : Toz

    Beaucoup de ceux qui sont bien nés, pas tous heureusement, qui ont réussi, non pas grâce à leur sueur mais grâce à leur pedigree de privilégiés de l'existence surkiffent les Bicots de banlieue d...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»

Edito