La chronique du Tocard. Salah

Ce n'est pas vrai qu'on réussit seul. La volonté ne suffit pas. On a tous besoin des autres. Ce n'est pas vrai qu'il suffit juste de vouloir pour y arriver, sinon il n'y aurait pas autant d'échecs. Et puis, parfois, on ne pense même pas à vouloir parce qu'on a intégré le fait qu'on ne pourra jamais. Ça a été mon cas pendant longtemps. J'ai souvent pensé que j'étais capabl...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Rania

Quand maman parle de Rania, ses yeux coulent toujours. On sent que la blessure est toujours vive. Que le deuil n'est pas complètement fait. Maman n'en a pas parlé pendant longtemps. Aujourd'hui, elle en parle de temps en temps. Un peu plus chaque année parce que son âge avance. Comme s'il y avait prescription désormais. Comme si elle avait enfin le droit de tout dire. De tout raconter. Parler des choses qui font mal.  Elle en parle toujou...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Si maman était présidente

Si maman était présidente, la France n'aurait aucune dette. Wallou. Elle ne vivrait jamais à crédit. Elle serait même excédentaire ! L'argent en trop servirait à aider ceux dans le besoin : la fraternité avant tout.  ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. "Lui, là"

"Lui, là", valait mieux ne pas le croiser sur ta route. Gamin, je l'ai aperçu quelque fois. Il habitait Saint-Ouen, la ville où j'allais au lycée, mais il n'a jamais été mon ami. J'habitais l'Ile-Saint-Denis, la commune d'à côté. Il était aussi un peu plus jeune que moi. Quand on est môme, les différences d'âge se voient beaucoup plus. Mamadou, mon pote, a eu moin...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Nos parents

ND - LCDL

Nos parents sont malheureux en France. Entre nous, je crois bien qu'ils l'ont toujours été. La tristesse se lit dans leur regard comme dans un livre ouvert. Nos parents ont appris à vivre avec la nostalgie, celle de leur terre natale, celle de leurs familles et amis restés au pays. On peut compter sur les visages de nos vieux autant de rides que de sacrifices faits pour leur progéniture. ...
LIRE SUITE

La chronique du Tocard. Le journaliste

Parfois, quand on me demande ce que je fais dans la vie, j'hésite à dire la vérité. Ma mère, elle, n'a aucun scrupule ! Elle répond à toutes celles et tous ceux qu'elle croise dans la rue, voire dans les deux autobus qu'elle prend pour aller voir chaque jour son Mohamed dans la maison où il se repose, que son petit dernier est journaliste. Elle dit ça avec beaucoup de fierté, comme si j'étais chir...
LIRE SUITE

France. Il était une fois la chronique du Blédard

Akram Belkaid, ingénieur de formation et journaliste, auteur de la « Chronique du Blédard » éditée dans le Quotidien d’Oran.

11 ans. Cela fait onze ans, chaque jeudi, qu’Akram Belkaid nous livre un nouvel épisode de sa chronique du blédard. Né à Alger en 1964, Akram Belkaid, ingénieur de formation est journaliste depuis plus de 25 ans. Arrivé en France en 1995, il collabore notamment au Monde diplomatique et à Orient XXI. Depuis avril 2005, il publie donc chaque jeudi dans le Quotidien d’Oran sa « Chronique du Blédard ». Un ovni dans le paysage morose médiatique. ...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. I love you

    La première fois qu'une nana m'a dit je t'aime, c'était comme un tonnerre d'applaudissements, comme si je recevais l'oscar du meilleur acteur tellement j'étais honoré et submergé de bonheur...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito