France-Maroc. Vidéo : Rencontre avec le réalisateur Rachid El Ouali de passage à Paris pour son film Ymma

  • Par admin
  • le lundi 25 mai 2015

Dans les allées du Salon de l'Immobilier Marocain (SMAP), qui se tient à la Porte de Versailles à Paris du 22 au 25 mai, nous avons croisé Rachid El Ouali. Le réalisateur marocain est en France pour présenter son premier long métrage "Ymma" qui sort le 3 juin. Il nous a accordé une interview. "Ymma", récompensé par l’étoile de cristal d’argent du meille...
LIRE SUITE

France. Rachid El Ouali au SMAP pour la sortie de "Ymma"

Une partie de l'affiche de

  "Ymma", le premier long métrage de Rachid El Ouali sort le 3 juin en France. A cette occasion France Maghreb 2, en partenariat avec le Courrier de l’Atlas, organise samedi après-midi (23 mai) une opération spéciale en présence du réalisateur au Salon de l’Immobilier Marocain (SMAP). Deux autres événements d’envergure sont prévus ce week-end....
LIRE SUITE

Tunisie. [Vidéo] Le « CINEVOG » renait de ses cendres

Crédits photo / vidéo Seif Soudani - LCDA

Fait rare en Tunisie, l’ouverture d’une nouvelle salle de cinéma est un évènement, même dans la capitale qui n’en compte plus qu’une dizaine. A la fois acteur, homme de théâtre, réalisateur et producteur de cinéma, Moncef Dhouib a récemment entrepris de rouvrir l’espace mythique du Cinévog au Kram, dans la banlieue nord de Tunis. Interview.  ...
LIRE SUITE

France. « On a l’impression que ce bout de tissu a mis le feu à la République », Samia Chala, réalisatrice de Madame la France, ma mère et moi…

La réalisatrice Samia Chala, auteure d’une dizaine de films.

  En ces temps d’islamophobie rampante, « Madame la France, ma mère et moi », le nouveau documentaire de Samia Chala, est à ne rater pour rien au monde. Salué par la critique, il a déjà été diffusé sur France 3 Corse en 2013. Les spectateurs pourront le découvrir sur Public Sénat le mardi 7 avril et le jeudi 16 avril. Aussi incompréhensible qu’il soit, la chaîne&n...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. I love you

    La première fois qu'une nana m'a dit je t'aime, c'était comme un tonnerre d'applaudissements, comme si je recevais l'oscar du meilleur acteur tellement j'étais honoré et submergé de bonheur...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»


Edito