img

Yacine Ouchikh

Algérie. Ghlamallah : « Boudiaf a été assassiné par ceux qui l’ont ramené »

Mohamed Boudiaf (3D), reçevant un plateau de dattes en signe de bienvenue à son arrivée à l'aéroport Boumediène le 16 janvier 1992 à Alger où il avait été accueilli par Sid Ahmed Ghozali (2D) à l'époque, Premier ministre, Ali Kafi (D), ancien secrétaire général des moudjahidines et Khaled Nezzar (4D), ex ministre de la Défense. ABDELHAK SENNA / AFP

L’ancien ministre des Affaires religieuses, Bouabdellah Ghlamallah, a publiquement accusé ceux qui ont tiré l’ancien président du HCE,  Mohamed  Boudiaf, d’être derrière son assassinat.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Le journaliste Hassan Bouras remis en liberté

Algérie. Hassan Bouras, militant de la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) , blogueur et journaliste, a été remis en liberté ce mardi 17 janvier 2017.

Le monde de la presse peut enfin souffler. Dernier journaliste en détention après le décès de Mohamed Tamalt le 11 décembre 2016, Hassan Bouras a retrouvé sa liberté. Il a été condamné aujourd’hui par le tribunal d’El Bayadh, dans le l’ouest algérien, à une peine de six mois de prison avec sursis, ce qui équivaut à une libération.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Emeutes à Béjaïa

Algérie - Kabylie. Un bus de l'Etusa brûlé par les manifestants dans les environs d'Ighil Ouazoug, le 2 janvier 2016.

La Kabylie a renoué en ce début de l’année 2017 avec la protesta, et plusieurs blessés dans les rangs des manifestants et ceux des services de sécurité ont été déplorés.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Le Premier ministre veut rassurer les Algériens

Le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal. ERIC LALMAND / AFP

Dans une conjoncture de crise marquée par le reflux des rentrées en devises du fait de la baisse des cours du pétrole, le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal s’est essayé, hier soir, dans un entretien accordé à la télévision publique, à l'exercice délicat de rassurer les Algériens, eux qui, en 2016, ont été mis à rude épreuve et s’apprêtent à viv...
LIRE SUITE

Terrorisme. Bouteflika condamne les attentats de Berlin et d’Ankara

DENIS ALLARD / POOL / AFP

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a joint sa voix à celles qui se sont élevées contre l’horrible attentat qui a visé hier un marché de Noël à Berlin, en Allemagne. Dans un message de condoléances adressé à la chancelière allemande, Mme Angela Merkel, le chef d’Etat algérien a condamné avec « la plus grande vigueur » ce forfait qu’il a q...
LIRE SUITE

Algérie. Décès du journaliste gréviste de la faim : le gouvernement se lave les mains

Mohamed Tamalt, journaliste freelance décédé le 11 décembre Lamine Debaghine (Alger), des suites d’une grève de la faim.

Il a fallu trois jours pour qu’enfin un membre du gouvernement Sellal rompe le silence sidéral qu’il s’est imposé et réagisse sur l’affaire du décès du journaliste freelance Mohamed Tamalt des suites d’une grève de la faim qui lui a été fatale.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Décès d’un journaliste gréviste de la faim

Mohamed Tamalt, journaliste freelance, mort suite à une grève de la faim enclenchée au lendemain de son arrestation à Alger, le 27 juin 2016.

Le journaliste freelance Mohamed Tamalt est mort suite à des complications provoquées par une grève de la faim enclenchée au lendemain de son arrestation à Alger, le 27 juin dernier. Ses avocats ont dénoncé  « un crime commis par l’autorité judiciaire ».  ...
LIRE SUITE

Algérie. Amar Ezzahi tire sa révérence

Amar Ezzahi, brillant chanteur, compositeur et interprète de musique chaâbi, décédé le 30 novembre 2016 à Alger.

Le maître de la chanson  chaâbi, Amar Ezzahi, de son vrai nom Amar Ait Zai, est décédé aujourd’hui (30 novembre) à son domicile à Alger, a annoncé l’agence officielle APS citant une source proche de la famille du chanteur. ...
LIRE SUITE

Maghreb. Mokhtar Belmokhtar tué dans un raid français ?

Mokhtar Belmokhtar dit

L’insaisissable et très recherché Mokhtar Belmokhtar dit "Laouar" (Le borgne), émir d'Al Qaeda au Maghreb islamique (AQMI), est, une fois encore, donné pour mort.  ...
LIRE SUITE

Algérie. Un journaliste d’Echourouk arrêté pour… « apologie au terrorisme »

Illustration © AFP

C’est un fait inédit. Abdelmoumen Chitour,  journaliste exerçant à Echourouk, un groupe de presse dirigé par Ali Fodil et  proche  des islamo-conservateurs, a été arrêté à l’intérieur de la rédaction de son journal pour « apologie au terrorisme ».   ...
LIRE SUITE

Dernière minute


La chronique du Tocard

  • La chronique du Tocard. Quand on veut on peut : Toz

    Beaucoup de ceux qui sont bien nés, pas tous heureusement, qui ont réussi, non pas grâce à leur sueur mais grâce à leur pedigree de privilégiés de l'existence surkiffent les Bicots de banlieue d...

    LIRE SUITE Tous les articles de la rubrique Economie»

Edito